mardi 10 mai 2011

le parcour de belkacem


d'aprés BELKACEM BELHADJ
belkacem né un vendredi 07/06/1957/ a mazagran,dans le ouali de sidi belkacem a 04heures du matin d'une famille modeste , logée dans une habitation qui a été construite par Lucien pujol en 1914 ancien colon francais de mazagran et maire de la ville, sa grande mère très connu hadja lala dahmana son vrai nom sabria bent benourine mkadma de sidi belkacem et medaha des chants religieux enterer dans le ouali même . son père harrag de son metier mécanicien très connu a mostaganem, par ses activités de khalifa zaouia amaria (ouled sidi amar) c'était l'un des chef des zaouias de sidi amar boussena , mort en 1979 a mostaganem. ou il diriga plusieurs khouanes de sidi amar a mostaganem oran ain temouchent bel abbes relizane chaque année la grande( oua3da 'zerda ) de sidi amar a annaba prend toujours un de ses enfants avec lui , pour l'accompagner au trajet très fatiguant, une voiture de vielle marque comme la (SIMCA ARRONDE LA P60) ou parfois avec une renault ( 4l) parcours plus de 1000km de mostaganem a annaba un jour la voiture tomba en panne a blida pendant ce temps la, il doit visiter le ouali sidi ahmed el kbir, il a fait sa prière et prendre un repos de la fatigue du voyage , le jeune miloud l'accompagner un enfant aprentis lui demande et inquiet de la panne, dans un endroit qui n'est pas le leurs,khalifa harrag répond ,tu sais mon fils , laisse moi faire et tu verra, il se met en dessous de la voiture puis soudain il ressort, et demande a tous le monde de monter dans la voiture, puis le jeune miloud pose la question,il etait tres curieux de savoir , tu as fais quoi ,puisque l'embrayage ne fonctionne plus, il lui répond avec la volonté de allah, et tu sais bien que nous sommes des invités chez sidi ahmed el kbir le saint patron de blida , et puis nous allons continuer al ouali sidi amar boucenna , miloud ne dit rien reste silencieux de se qui a vu.a son retour chez lui raconte tout a sa famille et ses amis la baraka de allah ,tandis que belkacem a pris un autre chemin de son père harrag, a choisi le chaabi et le medh arrassoul saws, et la guitare que son père lui acheter a l'age de 12 ans a mezeghrane belkacem était très jeune passionner par le chaabi et trés curieux, pour apprendre des chioukhs , aller dans les mariages a mazagran a mostaganem, les villages voisins comme sayada,hassi mameche , ou mazzouz bouadjadj, habib betahar, cheikh maamar, mostapha bensalah, donnent des soirées c'etait les années 70 peu a peu belkacem commença avec la troupe de mansourah a la salle des fêtes de la mairie, avec notre célèbre musicien et compositeur belkacem khellil, un grand musicien qui mérite beaucoup pour tout ce qu'il a fait pour les jeunes ,et qui a donner a son pays et sa ville mezeghrene c'était notre maitre, ainsi harrag benmessahel, qui nous a appris beaucoup de choses dans la music moghrebi style marocain ,c'etait un grand maitre de mazagran en cet époque, beaucoup de medaille decorée , deuxième groupe au niveau national en algerie a la RTA oran . belkacem a suivi le chemin musicale chaabi avec l'aide de bensalah mostapha, chanteur chaabi et aek ben bouziane allah yerhmou , et aek ben abdellah, se groupe chaabi diriger par bensalah, a mazagran, pendant tous ses années a apprendre les touchias les istikhbares, , etc....belkacem a hériter de son pére les quassayide de sidi lakhdar benkhlouf quitta mazagran pour continuer toujours dans la music andalous par le centre ibn tachfin a oran rue michelet et devient membre de l'orchestre andalous ibn tachfine . en 1984 se maria et rentre a mostaganem , qui intègre le groupe de hamou cheikh a la rue khemisti, toujours dans le andalous, et puis rejoint le grand professeur mohamed tahar et mohamed betedj allah yerhmou de la ville de mostaganem cheikh benaissa, ,ou a participer sur divers sortis des fetes religieuses, estivales, des soirées organiser par la mairie de mostaganem,et la maison de culture el hane oua chebbab au cinemonde. et le TNA alger belkacem decida de s'organiser et créa son groupe de chaabi a mazagran, sous le non de l'UNJA.en 1981 tous les répétitions se font dans le local de l'UNJA avec la troupe théâtrale sous benaoumeur brahim et ghali krazini les deux responsables .ou etait comedien dans cet troupe le responsable du local du SMA c'était mansour benidriss qu'on lui doit tout le respect au niveau du kechefa, du théâtre, le groupe chaabi été composer de mohamed bensalah, cheikh abderahmane, mansour meghrouzi, bensabeur garmi, et boudria abderahmane, belkacem était le chanteur chaabi, qui animer les soirée et festivités a mazagran,et jusqu'à les années 1992.s'installer en France en 2000 a Marseille ou il rencontre beaucoup de chanteur algériens du RAI et du chaabi, il intègre l'association algeroise du chaabi de cheikh benyoucef et cheikh baha au bd national a Marseille, avec le soutien du conseil general et du consulat algerien belkacem a enregistrer un album live a radio gazelle, ou il parle de la ville de mazagran,son pays ,interpréter composer par le chanteur bessmi ellah bdit del quessa ya korma quessa srate fi mdinette mezeghrene quassa mtourkha oue mektouba mnedma a3la ma sra fi ouekte zmene et la chanson ets très longue comme on trouve aussi la chanson el mima en 2004 ya el mima ya el hnina ya li a3iziza a3lina chhale bentek ouahedha messkina fel ghorba hayma une autre chanson sur mezeghrane ya mezeghrene ya daouia // bessidi belkacem zahia fik rahtti oue hnnaya// ya el a3rroussa fel bouldane et le chemin et trés long inchallah ses paroles sont interpréter et chanter par BELHADJ CHIKH

la vie de militant de belkacem belhadj chikh
membre de bureau unja 1982 1985
et membre de la section scout musulmans en1974
membre organisateur du festival de theatre amateur a mostaganem
membre de la commission culturel de la mairie de mazagran 1986
secretaire general de l'unja a mazagran 1985 ...1988
delegué de daira de l'unja 1988 1990
membre de l'association humanitaire le croissant rouge a mazagran
cordinateur de kasma du FLN 1990 1992
president section syndicale de ENAFROID mostaganem 1993 1997
membre de bureau national du syndicat de l'entreprise
membre de bureau de wilaya de l'ugta a mostaganem
vice president du collectif CGT des sans papiers en france 2002 2004
president de l'association espace pacific en droit des etrangers a marseille
chercheur en généalogie sur l' histoire des saints du maghreb (oualia salihine )
chanteur interpréte music chaabi algerien















1 commentaire:

Anonyme a dit…

Belhadj Harrag etait le cousin germain de mon père (BENNOURINE) Allah yerhemhoum...il travaillait chez Scandollera à Mostaganem (concessionnaire de Simca),puis à côte des Belhachemi où il avait un depot de feraille et de mécanique..Diden etait enfant...
voici mon e-mail si tu veux me contacter: "Kacim49@hotmail.com"